s

Covid-19 : Votre déclaration du mois de mars

By: SMITH THOMPSON

En tant que particuliers employeurs et salariés Cesu, vous êtes confrontés aux conséquences de l’épidémie du Covid-19. Les pouvoirs publics et l’Urssaf ont mis en place une mesure d’indemnisation exceptionnelle des heures prévues non travaillées. Si vous le souhaitez, vous pouvez en bénéficier.

Appel à la solidarité nationale.

Le Cesu s’associe au message des pouvoirs publics en faveur de la solidarité nationale.

Nous vous invitons, si vous le pouvez, à déclarer et à verser à votre salarié l’intégralité de la rémunération du mois de mars, même si toutes les heures n’ont pas été effectuées. Vous bénéficierez à ce titre du crédit d’impôt.

Vous ne pouvez pas assumer le coût des heures non travaillées ? Bénéficiez de l’indemnisation exceptionnelle.

CESU_frise.png

1. Dans votre espace personnel Cesu

Déclarez uniquement les heures travaillées par votre salarié durant le mois de mars.

2. Sur le formulaire d’indemnisation exceptionnelle

Déclarez uniquement les heures non travaillées par votre salarié, mais qui étaient prévues.

Le montant de l’indemnisation est automatiquement calculé (80% du montant net des heures non réalisées).

Attention ! Une fois enregistrée, la demande d’indemnisation ne pourra être ni modifiée, ni annulée.

3. Versez la rémunération à votre salarié

Additionnez le montant des heures réellement travaillées en mars (déclarées sur votre compte Cesu) et le montant de l’indemnisation exceptionnelle calculée pour les heures non travaillées (déclarées sur le formulaire).

Attention ! Si vous êtes adhérent de Cesu +, vous devez verser vous-même à votre salarié, uniquement le montant de l’indemnisation exceptionnelle (virement, chèques, Cesu préfinancé).

4. Recevez la confirmation de votre demande

Vous recevez par mail dans un délai de 2 à 5 jours la confirmation d’enregistrement de votre demande.

5. Recevez votre remboursement

Après étude et analyse de votre demande, vous serez remboursé du montant de l’indemnité versée à votre salarié, sous 15 jours

Par solidarité

Cette indemnité exceptionnelle ne couvre que 80% du montant net des heures prévues mais non travaillées.

Vous pouvez faire le choix de verser les 20% complémentaires, sous la forme d’un don solidaire.

A noter

Vous ne payez pas de charges sociales sur l’indemnité exceptionnelle.

Vous ne pouvez pas bénéficier du crédit d’impôt pour l’indemnité exceptionnelle.

L’indemnité versée figurera sur la déclaration d’impôt sur les revenus du salarié.

Tag:
My title Page contents
Back to Top